logo3

Parc d'activités "Les Portes du dauphiné"

51 rue Ampère - 69780 Saint Pierre de Chandieu - France

Tél : 04 78 40 20 82 - Fax : 04 78 40 30 17 - Mail : sfec@sfec-france.fr

français   anglais
siège

La société

actualités

Actualités

emploi

Rejoignez-nous

Ils nous font confiance

agip banque orangina henkel saur appart etienne veolia angers rhodia sonatrach aural annonay elior gap petrofac apicil gas pepsi bp oulmes elkem tunisien emmaus armées annecy pizza grenobe défense boiron

La société

logo2

Créée en 1983, notre société située en périphérie de Lyon, est spécialisée dans la conception clé en main, fabrication sur mesure et maintenance de systèmes performants pour la filtration, purification, dessalement et potabilisation des eaux souterraines (captages…), superficielles ( mers, lacs, rivières…) ou provenant des réseaux de distribution.

Nous maitrisons une gamme élargie de procédés de traitement et de désinfection comprenant entre autre la filtration sur sable, l’ultrafiltration, la microfiltration, la nano filtration, l’osmose inverse, l’électro ionisation, l’ultraviolet, l’ozonation… Notre expertise reconnue dans la chimie de l’eau nous permet de concevoir sur mesure des chaînes de traitement complètes pour répondre à l’ensemble de vos besoins dans le respect des exigences physico-chimiques et des normes de qualité.

ingénierie

Notre Bureau d'études intégré permet de solutionner les cas les plus complexes de traitement dans le domaine médical (dialyse, stérilisation, laboratoire…), industriel (agroalimentaire …), ou eau potable (collectivités publiques, base de vie, sociétés d’embouteillage…).

construction

Notre atelier assure la Construction sur mesure de tout type d’unité de traitement d’eau sur châssis (skid) ou conteneurisées ainsi que la livraison à travers le monde.
sav

Notre service Maintenance - SAV vous propose une large gamme de contrats de maintenance (préventive, curative, astreinte 24/24 en France…) afin de garantir la performance de vos installations à long terme.

négoce

Notre service Achats - Négoce tient à votre disposition un stock d’équipements et de consommables pour une disponibilité immédiate. Il peut également vous fournir au meilleur prix les pièces de rechange de toute marque nécessaires au bon fonctionnement de vos installations de traitement.

Présente également à l’international, notre société commercialise et met en service des installations de traitement d’eau dans de nombreux pays notamment sur le continent Africain.

C’est donc plus de 30 ans d’expérience et d’expertise dans le domaine de l’eau que nous mettons à votre disposition en France et à l’international.

N'hésitez pas à nous solliciter pour toutes informations ou questions complémentaires ICI.

logo3

Parc d'activités "Les Portes du dauphiné"

51 rue Ampère - 69780 Saint Pierre de Chandieu - France

Tél : 04 78 40 20 82 - Fax : 04 78 40 30 17 - Mail : sfec@sfec-france.fr

français   anglais
médical

Production d'eau à usage médical

eau potable

Production d'eau potable

process

Production d'eau à usage industriel

Ils nous font confiance

agip banque orangina henkel saur appart etienne veolia angers rhodia sonatrach aural annonay elior gap petrofac apicil gas pepsi bp oulmes elkem tunisien emmaus armées annecy pizza grenobe défense boiron

Production d’eau à usage médical

logo2

L’eau ultra pure est l'utilité la plus utilisée dans les laboratoires, les unités de stérilisation et l'industrie pharmaceutique notamment pour la préparation de la grande majorité des médicaments.

Par ailleurs, dans les centres hospitaliers ou les unités de soins, l'eau du réseau de ville nécessite un traitement physico-chimique, bactériologique et endotoxinique avant de pouvoir être utilisée en toute sécurité dans le cadre de la dialyse. Dès lors, cette eau traitée respecte strictement les normes de qualité définies par la Pharmacopée Française et Européenne.

Le traitement physico-chimique, bactériologique et endotoxinique de l’eau à usage médical maitrisé par SFEC est un processus essentiel pour garantir une eau d’excellente qualité médicale et prévenir contre tous les risques, immédiats ou à long terme.

La conception des systèmes de traitement SFEC à usage médical, a été conçue et étudiée pour permettre:


  • d’éliminer les bactéries présentes dans l’eau brute,
  • d’éviter la contamination bactérienne du système,
  • d’éliminer les sels dissous,
  • d’inhiber la croissance bactérienne durant toute la phase de traitement,
  • de produire une eau de qualité bactériologique compatible avec l’application finale.
iso2             iso3

Nos prestations :
  • Ingénierie, études et conception
  • Construction, réalisation
  • Installation et mise en service
  • Maintenance préventive et curative
  • Formation personnel hospitalier
  • Contrat avec astreinte 24/24, 365j/an
  • Gestion des stocks de pièces sensibles
  • Intervention d’urgence
  • Assistance téléphonique
  • Télésurveillance
  • Vente/négoce de consommables, accessoires et pièces détachées toutes marques
Nos points forts :
  • Toutes nos unités de traitement d’eau à usage médical sont fabriquées sur mesure en France (région Rhône-Alpes).
  • Toutes nos unités de traitement de la gamme médicale sont des dispositifs médicaux de classe IIB certifiés ISO 13485 et possédant le marquage CE (93/42/CE) consolidée par la 2007/47/CE. Ils répondent ainsi parfaitement aux niveaux de qualité élevés exigés par la pharmacopée européenne.
  • Toutes nos unités de traitement d’eau à usage médical sont conçus pour assurer une sécurité de fonctionnement optimale en mode dialyse au moyen notamment d’un by pass rapide et aisé en cas de dysfonctionnement d’un appareil, garantissant ainsi la continuité de la production d’eau osmosée sans interruption de la dialyse.
  • Tous les composants de nos installations sont non captifs et ont été choisis en fonction de critères qualitatifs stricts en adéquation avec notre système qualité. Par ailleurs, nous tenons compte des principes de responsabilité sociale dans le choix de nos fournisseurs.
  • La SFEC s'efforce dans la mesure du possible d'uniformiser les marques des différents composants utilisés sur ses installations. L’objectif étant de ramener à un nombre réduit les calibres des équipements mécaniques et électriques afin de limiter le nombre de pièces de rechange et de faciliter ainsi la gestion du stock chez nos clients.
  • La SFEC a acquis une grande expérience dans le domaine de la dialyse. Plusieurs centres hospitaliers en France utilisent des unités de traitement SFEC.

N'hésitez pas à nous contacter ICI pour tout renseignement complémentaire concernant votre projet ou en cas de dysfonctionnement de votre installation de traitement d’eau.




eau médicale

Nos équipements

Production d'eau à usage médical
eau médicale

Exemples de réalisations

Production d'eau à usage médical

Production d'eau potable

logo2

Il existe différentes catégories d’eaux destinées à la consommation humaine : les eaux minérales naturelles, les eaux de source et les eaux de distribution publique.

On enregistre aujourd’hui une dégradation croissante de la qualité des eaux brutes de par l’augmentation de leur pollution (nitrates, pesticides, résidus médicamenteux, micropolluants de toutes sortes….) avec des répercussions sur la santé publique.

C’est pourquoi, les collectivités ou industries agroalimentaires doivent aujourd’hui avoir recours à des moyens de traitement et de désinfection de plus en plus sophistiqués pour obtenir des eaux propres à la consommation humaine.

SFEC est en mesure de vous proposer des filières complexes de traitement (multi-barrières) et de désinfection, mettant en œuvre plusieurs niveaux de filtration, afin d’obtenir au final une eau de qualité répondant à la réglementation et aux normes françaises, européennes et internationales relatives à l’eau de boisson ( Directive européenne 98/83 du 3 novembre 1998, OMS (Organisation Mondiale de la Santé, …).


iso3

Nos prestations :
  • Ingénierie, études et conception
  • Construction et assemblage
  • Installation et mise en service
  • Formation du personnel exploitant
  • Maintenance préventive et corrective
  • Gestion de stock de pièces détachées
  • Vente/négoce de consommables, accessoires et pièces détachées toutes marques
Nos points forts :
  • La fabrication de toutes nos unités de traitement d’eau est réalisée sur mesure en France (région Rhône-Alpes) .
  • Nos solutions sont complètes, personnalisées et parfaitement adaptées à vos besoins particuliers.
  • Nos unités de traitement d’eau sont entièrement automatisées et garantissent une sécurité de fonctionnement maximale. Elles sont, en outre, peu consommatrices d’énergie
  • Tous les composants de nos installations sont non captifs et ont été choisis en fonction de critères qualitatifs stricts en adéquation avec notre système qualité. Par ailleurs, nous tenons compte des principes de responsabilité sociale dans le choix de nos fournisseurs.
  • La SFEC a acquis une grande expérience à l’international dans le domaine de la potabilisation. Plusieurs grandes installations ont été ainsi réalisées en Asie et sur le continent Africain.

N'hésitez pas à nous contacter ICI pour tout renseignement complémentaire concernant votre projet ou en cas de problème de fonctionnement de votre installation de traitement d’eau.




eau potable

Nos équipements

Production d'eau potable
eau potable

Exemples de réalisations

Production d'eau potable

Production d'eau à usage industriel

logo2

L’industrie recouvre une gamme d’utilisations de l’eau extrêmement variables, tant en quantité qu’en qualité.


Les industriels utilisent de l’eau :


  • pour fabriquer les produits (eaux de procédé), soit en l’utilisant directement comme matière première incorporée dans un produit fini (pour la fabrication des jus de fruits, des shampoings par exemple), soit en la faisant intervenir dans le procédé de fabrication
  • pour refroidir les machines (eaux de refroidissement)
  • pour nettoyer les installations (eaux de lavage)

Remarquable solvant, l’eau est aussi très utilisée par l’industrie chimique pour laver, dissoudre, extraire, synthétiser un grand nombre de molécules.
Par ailleurs, les exigences croissantes en matière de protection des ressources et de l’environnement se conjuguent pour imposer aux industriels une gestion toujours plus rigoureuse de leur eau.

Pour répondre à tous ces besoins, SFEC vous propose des traitements physiques et/ou chimiques pour produire une eau qui n’endommage pas vos installations lors de son passage et vous apporte des « réponses techniques innovantes» comme par exemple le dessalement de l’eau de mer ou la ré-utilisation des eaux usées pour des usages industriels ou agricoles ("re-use").


iso3
Nos prestations :
  • Ingénierie, études et conception
  • Construction et assemblage
  • Installation et mise en service
  • Formation personnel exploitant
  • Maintenance préventive et corrective
  • Gestion de stock de pièces détachées
  • Vente/négoce de consommables, accessoires et pièces détachées toutes marques
Nos points forts :
  • La fabrication de toutes nos unités de traitement d’eau est réalisée sur mesure en France (région Rhône-Alpes)
  • Nos solutions sont complètes, personnalisées et parfaitement adaptées à vos besoins industriels.
  • Nos unités de traitement d’eau peuvent être conteneurisables et entièrement automatisées. Elles garantissent une sécurité de fonctionnement maximale et sont peu consommatrices d’énergie.
  • Tous les composants de nos installations sont non captifs et ont été choisis en fonction de critères qualitatifs stricts en adéquation avec notre système qualité. Par ailleurs, nous tenons compte des principes de responsabilité sociale dans le choix de nos fournisseurs.
  • La SFEC s'efforce dans la mesure du possible d'uniformiser les marques des différents composants utilisés sur ses installations. L’objectif étant de ramener à un nombre réduit les calibres des équipements mécaniques et électriques afin de limiter le nombre de pièces de rechange et de faciliter ainsi la gestion du stock chez nos clients industriels.

N'hésitez pas à nous contacter ICI pour tout renseignement complémentaire concernant votre projet ou en cas de problème de fonctionnement de votre installation de traitement d’eau.



logo4

Nos équipements

Production d'eau à usage industriel
eau industriel

Exemples de réalisations

Production d'eau à usage industriel

Nos équipements

Production d’eau à usage médical

logo2


chaine chaine1
Chaîne de traitement SFEC « Bi Osmodial Plus » dédiée à la production d’eau ultrapure pour la dialyse
Chaîne de traitement d'eau SFEC dédiée à la production d’eau osmosée pour la stérilisation de matériel médical

Les systèmes de traitement d’eau à usage médical que nous construisons reposent sur une philosophie de sécurité absolue basée sur un concept de redondance.
En effet, chaque élément est by-passable soit manuellement soit en mode automatique. Quel que soit le dysfonctionnement détecté par l’automate, l’utilisateur en est imtement informé et le report d’alarme peut être renvoyé vers notre technicien de permanence.

Si un osmoseur devait avoir un problème majeur (dysfonctionnement de la pompe de surpression), il suffirait d’acquitter l’alarme et de tourner un bouton à clef qui actionne automatiquement un by-pass composé de vannes électriques.

Chaque partie de la chaîne de traitement est équipée de divers capteurs dont les valeurs mesurées sont toutes renvoyées vers l’automate. Toutes ces mesures peuvent s’inscrire dans un protocole de traçabilité à la carte, ce qui signifie que c’est l’utilisateur qui choisit en fonction de ses critères propres les valeurs qu’il souhaite exporter au sein d’un système de traçage.
L’ensemble de l’installation est gérée par un automate programmable qui assure un fonctionnement entièrement automatique de l'installation. Les différents paramètres sont saisis au moyen d'un écran tactile convivial. La diversité des variantes de commande assure une flexibilité et une sécurité de fonctionnement maximales. Tous les paramètres de fonctionnement importants sont relevés par voie électronique. La télésurveillance fait partie de nos prestations. La majorité de nos installations sont équipées de ce dispositif qui nous permet depuis notre siège ou depuis n’importe quelle prise téléphonique de nous connecter sur votre installation, de consulter les différents paramètres de fonctionnement .

Le degré de sécurité est tel que seul une rupture d’arrivée d’eau ou d’électricité pourrait complètement immobiliser la station de traitement d’eau. En effet, tous les organes vitaux sont doublés et disposent de marches forcées. Même si l’automate de l’installation devait avoir un dysfonctionnement, vous disposez d’une marche forcée qui vous permet de terminer en toute quiétude la séance de dialyse en cours.

Les chaînes de traitement SFEC combinent plusieurs méthodes de filtration qui sont utilisées conjointement ou bien séquentiellement. Chaque méthode ayant sa cible de prédilection.

L’Eau ultra pure ainsi produite répond à processus de traitement totalement maitrisé par la SFEC et qui comporte plusieurs étapes :


  • Pré-filtration
  • adoucissement
  • filtration sur charbon actif
  • microfiltration et / ou ultrafiltration
  • osmose inverse à simple ou double étage

Pour la désinfection chaleur, nous vous proposons l’ultrafiltration en boucle associée à la désinfection chaleur (85°C). Ces techniques couplées sont efficaces sur les bactéries et les endotoxines. Elles garantissent une eau de qualité exceptionnelle.


Exemples de réalisations

Production d’eau à usage médical

logo2


prétraitement

      

adoucissement

      

double osmose

Installation de traitement d’eau compléte pour un centre de dialyse – Prétraitement + Adoucissement + Double osmose + Désinfection thermique – Centre Hospitalier


stérilisation

Unité de traitement d’eau complète pour un service de stérilisation – Prétraitement + Adoucissement + Osmose inverse – Clinique privée


prétraitement

      

adoucissement

      

double osmose

Installation de traitement d’eau complète pour un service de stérilisation – Prétraitement + Adoucissement + Osmose inverse – Centre Hospitalier


ultrafiltration

      

double osmose

      

désinfection thermique

Installation de traitement d’eau complète pour un centre de dialyse – Prétraitement + Adoucissement + Ultrafiltration + Double osmose + Désinfection thermique


prétraitement

      

adoucissement

      

double osmose

Installation de traitement d’eau complète pour un centre de dialyse – Prétraitement + Adoucissement + Double osmose + Désinfection thermique – Centre Hospitalier


adoucissement

      

osmose

      

electrodionisation

Unité de traitement d’eau sur skid – Adoucissement + Traitement par Osmose Inverse et Electrodionisation - Industrie Pharmaceutique


ultrafiltration

      

osmose

      

désinfection thermique

Installation de traitement d’eau complète pour un centre de dialyse – Prétraitement + Adoucissement + Ultrafiltration + Double osmose + Désinfection thermique – Centre Hospitalier


adoucissement

      

ultrafiltration

Installation de traitement d’eau complète pour un centre de dialyse – Prétraitement + Adoucissement + Ultrafiltration + Double osmose + Désinfection thermique – Centre Hospitalier


prétraitement

      

adoucissement

      

osmose inverse

Installation de traitement d’eau complète pour un service de stérilisation – Prétraitement + Adoucissement + Osmose inverse – Centre Hospitalier

Nos équipements

Production d’eau potable

logo2


potable
Unité de potablilisation conteneurisée de fabrication SFEC

Les installations de traitement SFEC sont idéales pour éliminer les substances troubles, les particules et les organismes microbiologiques indésirables comme les bactéries, les virus et les parasites dans l'eau brute. Même lorsque des pics de turbidité ou de contamination microbiologique sont constatés après des précipitations, les installations fournissent un filtrat de qualité uniforme, sans turbidité ni agents pathogènes.
Un automate programmable assure un fonctionnement entièrement automatique de l’ensemble l'installation de traitement. Les différents paramètres sont saisis au moyen d'un écran tactile. La diversité des variantes de commande assure une flexibilité et une sécurité de fonctionnement maximales. En fonction de la qualité de l’eau brute utilisée, le nettoyage selon les besoins peut être soutenu par un ajout optimisé de produits chimiques. Tous les paramètres de fonctionnement importants sont relevés par voie électronique.

Les unités de traitement SFEC combinent plusieurs méthodes de filtration et/ou de désinfection qui sont utilisées conjointement ou bien séquentiellement. Chaque méthode ayant sa cible de prédilection.
L’eau potable ainsi produite répond à processus de traitement totalement maitrisé par la SFEC et qui repose notamment sur les technologies suivantes :


  • Filtration sur média
  • Adoucissement
  • Microfiltration
  • Ultrafiltration
  • Osmose inverse
  • Ultraviolet
  • Ozonation

Exemples de réalisations

Production d’eau potable

logo2


préfiltration

      

ultrafiltration

      

osmose inverse

Unité conteneurisée de potabilisation d’eau saumâtre – Préfiltration sur sable + Ultrafiltration + Osmose inverse + Reminéralisation - Base de vie - Industrie pétrolière


skid

      

ultrafiltation

Skid de traitement par Ultrafiltration tout inox 40m3/h - Industrie agroalimentaire


potabilisation

      

filtre

      

filtration

Unités conteneurisées de potabilisation d’eau – Traitement sur filtre à sable + filtration fine sur cartouches - Collectivité publique


dessalement

      

préfiltration

      

osmose inverse

Unité compacte et mobile de dessalement d’eau de mer – Préfiltration + Traitement par Osmose Inverse (Association d’aide humanitaire)


ultrafiltration

Skid de traitement par Ultrafiltration PVC 20m3/h – Collectivité Publique


skid

      

ultrafiltration

      

industrie

Skid de traitement par Ultrafiltration Inox 40m3/h – Industrie Agroalimentaire


traitement

      

eau

      

agroalimentaire

Chaîne de traitement d’eau complète pour traitement d’eaux minérales – Industrie agroalimentaire


skid

      

ultrafiltration

Traitement d'ultrafiltration skid PVC 40 m3 / h - Industrie agroalimentaire


potablilisation

      

préfiltration

      

ultrafiltation

Unité conteneurisée de potabilisation d’eau saumâtre – Préfiltration + Ultrafiltration - Base de vie - Industrie pétrolière


potabilisation

      

préfiltration

      

osmose inverse

Unités conteneurisées de potabilisation d’eau saumâtre – Préfiltration + Osmose inverse – Industrie pétrolière


conteneur

      

filtration

Unité conteneurisée de potabilisation d’eau de captage – Filtration sur sable + Filtration fine sur cartouches - Collectivité publique

Nos équipements

Production d’eau à usage industriel

logo2


industriel
Exemple de centrale de production d’eau conteneurisée à usage industriel (Raffinerie) - Conception et fabrication SFEC

Les unités de traitement SFEC à usage industriel sont dimensionnées au cas par cas et permettent d’apporter des solutions concrètes et économes aux industriels désireux de produire une eau répondant aux spécificités de leur process.

Montées sur skids autoporteurs ou en conteneurs, ces unités peuvent être adaptées aux environnements les plus dangeureux (ATEX, …) et aux contraintes les plus sévères.

Un automate programmable assure un fonctionnement entièrement automatique de l’ensemble l'installation de traitement. Les différents paramètres sont saisis au moyen d'un écran tactile. La diversité des variantes de commande assure une flexibilité et une sécurité de fonctionnement maximales. En fonction de la qualité de l’eau brute utilisée, le nettoyage selon les besoins peut être soutenu par un ajout optimisé de produits chimiques.

Les unités de traitement SFEC combinent plusieurs méthodes de filtration et/ou de désinfection qui sont utilisées conjointement ou bien séquentiellement. Chaque méthode ayant sa cible de prédilection.

L’eau ainsi produite répond à processus de traitement totalement maitrisé par la SFEC et qui repose notamment sur les technologies suivantes :


  • Filtration sur média
  • Adoucissement
  • Microfiltration
  • Ultrafiltration
  • Osmose inverse
  • Ultraviolet
  • Ozonation

Exemples de réalisations

Production d’eau à usage industriel

logo2


conteneur

      

ultrafiltration

      

osmose inverse

Unité conteneurisée de traitement d’eau saumâtre – Préfiltration sur sable + Ultrafiltration + Osmose inverse - Industrie pétrolière


adoucissement

      

osmose inverse

      

electrodionisation

Unité de traitement d’eau sur skid – Adoucissement + Traitement par Osmose Inverse et Electrodionisation - Industrie Pharmaceutique


préfiltration

      

ultrafiltration

Unités conteneurisées de traitement d’eau saumâtre – Préfiltration + Ultrafiltration + Osmose inverse – Industrie pétrolière


préfiltration

      

osmose inverse

Skid de traitement d’eau de process – Préfiltration + Osmose inverse – Industrie cosmétique

Adoucissement

logo2


adoucissement adoucisseur
Schèma de principe d’un adoucisseur industriel
Installation d'adoucisseurs "duplex"

Dureté de l’eau :

On entend par dureté de l’eau la somme des concentrations des ions calcium (Ca2+) et magnésium (Mg2+) responsables de la formation du calcaire. Le terme « eau dure » ne concerne pas la potabilité de l’eau mais seulement sa forte teneur en calcaire. Plus la température de l’eau est élevée, plus les ions calcium et magnésium sont incrustants. Le calcaire reste, pendant ce processus, sous forme de petits cristaux causant des problèmes.


dureté

L’installation d’un adoucisseur d’eau permet d’obtenir une eau adoucie, déchargée des ions calcium et magnésium. L’eau adoucie permet de supprimer les dépôts calcaires et protège vos installations ainsi que vos équipements.


Régénération :

Une fois saturées, les résines doivent être régénérées. Dans la majorité des cas, la régénération est effectuée au moyen du chlorure de sodium (NaCl). Un cycle complet de régénération contient les phases suivantes : détassage, aspiration, rinçage, remplissage du bac à sel. Les paramètres de chacun de ces cycles sont ajustables en fonction de la qualité de l'eau et du traitement souhaité.


Régénération volumétrique ou chronométrique :

Dans le cadre d’une régénération volumétrique l’adoucisseur compte et enregistre la consommation d'eau effective et donne, quand le volume préréglé est dépassé, le signal du commencement de la régénération. Celle-ci peut-être immédiate ou repoussé à une heure prédéfinie. Après la régénération le compteur retourne automatiquement à zéro et l'appareil est prêt à nouveau. En cas de coupure de courant toutes les données, sont sauvegardées. Dans le cadre d’une régénération Chronométrique ou Chronologique l’adoucisseur d'eau effectuera les régénérations à intervalles de temps réguliers, tous les 2 ou 3 jours par exemple. Ainsi, la résine de l’adoucisseur est régénérée en fonction du temps, sans savoir si elle est saturée en calcium magnésium et donc sans savoir si cela est véritablement nécessaire.


Les résines :

Les résines utilisées répondent a la réglementation du FDA (Food and Drug Administration), sont agrées par le Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique Français et disposent de la certification ISO9002. Le dimensionnement des adoucisseurs est déterminant et doit garantir différents critères :

  • vitesse de passage optimale
  • choix des résines
  • volume des résines
  • fréquence de régénération

Les adoucisseurs d’eau industriels que nous vous proposons sont de grande qualité et fiabilité. Ils trouvent leur place dans des utilisations professionnelles, pour traiter de grandes quantités d’eau (industrie, hôpitaux, collectivités etc.). La vanne de commande peut être volumétrique ou chronologique, et mécanique ou électronique en fonction de vos applications. Le choix du type de vanne est en partie fonction du diamètre de la tuyauterie sur laquelle l’adoucisseur d’eau doit être installé.


Les adoucisseurs que vous propose la SFEC disposent de :


  • Contrôles électroniques assurant la gestion optimisée des cycles de fonctionnement.
  • Corps de vanne en Polymère avec vanne de mélange by pass intégré.
  • Décompte du volume par une turbine intégrée dans le corps de vanne.
  • Microprocesseur évolué : réglages facilement accessibles sur le panneau de commande.
  • Trois modes de régénération : volumétrique immédiate, volumétrique retardée ou chronométrique retardée.
  • Double détassage pour une régénération optimisée et un lavage plus efficace.
  • Choix entre bac à sel sec ou humide.
  • Cycles et temps de régénérations programmables.
  • Forçage calendaire compris entre 1 et 28 jours.
  • Régénération à contre-courant ou à co-courant.
  • Mémorisation de la configuration du système, des données d’opération et de la réserve variable dans une mémoire non volatile.
  • Sauvegarde de l’heure et de la dureté pendant 2 heures lors d’une coupure de courant.
  • Le remplissage du bac à sel se fait en eau traitée (adoucie).

N’hésitez pas à nous contacter ICI pour obtenir des informations sur le traitement de votre eau calcaire ou pour un diagnostic personnalisé sur le dysfonctionnement de votre adoucisseur.

Filtre à sable

logo2


sable1 sable2
Schèma de principe d’un filtre à sable
Exemple de filtre à sable SFEC

La filtration par le sable est l'une des méthodes de traitement de l'eau les plus anciennes.
Son principe consiste à faire traverser l’eau à traiter au travers d’un massif constitué d’un matériau filtrant (généralement un sable siliceux) d’une granulométrie choisie. Lors du passage de l’eau, les particules fines et les amas de colloïdes sont retenus en surface du massif filtrant, générant ainsi une couche de colmatage superficiel qui tend à améliorer le pouvoir de coupure. A partir d'une certaine perte de charge, une phase de rétro lavage va s'imposer.
La phase de rétro lavage consiste à fluidiser le lit de sable par l'injection d'eau et d'air à contre-courant. La fluidisation entraîne l'expansion du média filtrant et donc la séparation des particules et l'augmentation de la porosité du milieu. L'eau de lavage chargée de ces particules en suspension est rejetée à l’égout. On trouve trois types de filtration par sable :


  • Les filtres à sable rapides : les filtres de sable rapides doivent être nettoyés fréquemment, par le lissage, qui implique de renverser la direction de l’eau.
  • Les filtres à sable semi-rapides.
  • Les filtres à sable lents.

Les deux premiers nécessitent des pompes et l’utilisation de produits chimiques (principe de floculation). On utilise un floculant qui va par un principe chimique emprisonner les matières en suspension et particules et former de gros flocons qui vont se déposer par sédimentation. (La sédimentation signifie que les particules en suspension cessent de se déplacer et se déposent).
Les filtres à sable lents emploient quand à eux des processus biologiques pour nettoyer l’eau, et sont des systèmes non-pressurisés. Ils peuvent traiter l’eau et réduire la présence de micro-organismes (bactéries, virus, microbes,…) sans besoin de produits chimiques. Ils ne nécessitent pas d’électricité pour fonctionner.
Le fonctionnement de ces filtres sans intervention permanente de l’opérateur est possible grâce à l’automatisation complète des cycles de filtration et rétro lavage. Chaque filtre est équipé d’une mesure de colmatage et d’un jeu de vannes automatiques (admission d’eau à filtrer, sortie d’eau filtrée, admission d’eau de lavage, admission d’air de lavage).


Avantages :

Ce procédé de purification est écologique et souvent le plus économique dans les pays émergents. Il offre l'avantage d'une grande efficacité et d'une exploitation simple. Ainsi, il répond aux besoins d'amélioration de la qualité de l'eau tout en offrant la possibilité d'associer la collectivité à la gestion, à l'entretien et à l'exploitation des installations. Son aptitude à apporter une amélioration simultanée des qualités physiques, chimiques et bactériologiques de l'eau brute représente un avantage considérable par rapport à d'autres techniques : celui d'accéder à une qualité d'eau satisfaisante sans rajouter d'autres étapes dans le processus de purification.


Inconvénients :

Les virus et bactéries peuvent toutefois passer au travers des filtres c'est pourquoi l'étape finale de désinfection est obligatoire. Par ailleurs, sous certaines circonstances (climat, qualité de l'eau brute) une prolifération de certains types d'algues peut provoquer un colmatage rapide du lit filtrant et par conséquent poser des problèmes d'exploitation. Un accroissement de la quantité des matières solides en suspension dans l'eau brute, tel qu'on le constate de plus en plus fréquemment, oblige à des nettoyages à intervalles trop fréquents. En conséquence, si la turbidité dépasse 30 NTU pendant de longues périodes, un prétraitement par décantation, pré filtration à flux horizontal ou vertical, ou autres types de prétraitement sont indispensables.

Autres procédés

logo2

Ultraviolets

Le soleil émet une lumière invisible : les ultraviolets (ou UV). Ce phénomène naturel est reproduit à l’intérieur des appare ils de traitement UV grâce à des lampes puissantes, issues des dernières technologies. Les lampes UV émettent des UV-C qui ont un pouvoir fortement bactéricide, virucide et algicide, reconnu depuis longtemps.
Deux types de lampes existent : lampes basse pression et haute pression.

Ces dernières émettent des puissances UV-C plus élevées, environ 100 à 150 W UV-C mais avec des rendements énergétiques inférieurs. Les durées de vie de ces lampes sont d'environ 3000 heures pour les lampes de type HP et de 8000 heures pour les lampes de type BP.

Un appareil de traitement UV se compose d'une ou plusieurs lampes placées dans des gaines de quartz pour être isolées thermiquement de l'eau. Ces lampes peuvent être assemblées dans un tube cylindrique (appareil de type fermé) ou dans un canal (appareil de type ouvert). Dans les deux cas l'eau circule, au voisinage des lampes, en couches minces car les rayons UV sont rapidement absorbés par l'eau. Les gaines de quartz se trouvent confinées dans un réacteur qui, suivant la pression de fonctionnement est construit en acier inoxydable, acier zingué à chaud ou polyéthylène à haute densité. L'ensemble est commandé par une armoire électrique assurant l'allumage des lampes, leur fonctionnement, le comptage des heures de fonctionnement et d'une alarme indiquant un éventuel dysfonctionnement.
L'énergie consommée par la désinfection varie en fonction de l'adsorption du rayonnement par l'eau à traiter (turbidité, présence de métaux, matières organiques...) Cette énergie se situe généralement entre 15 et 40 Wh par mètre cube d'eau traitée.
L'efficacité obtenue varie entre 90 et 99,99 % suivant la durée d'exposition de l'eau à traiter au rayonnement. La capacité de traitement des appare ils est très vaste, depuis quelques litres par heures pour un dispositif mono-lampe, jusqu'à 1 000 mètres cubes pour les plus grosses installations industrielles. L'investissement à réaliser suit la même évolution.
Les ultraviolets de type C éradiquent les germes en perturbant fortement le métabolisme des cellules (car pénètrent dans leur ADN) jusqu’à leur destruction totale.



rayons
Longueur d'ondes de la lumière du soleil

générateurs
Exemple de générateur d’UV commercialisé par la SFEC


Les éléments clés d’une désinfection efficace par les ultraviolets reposent sur : Le temps d’exposition (soit le rapport entre la taille de la cuve et le flux drainé par la pompe de filtration). L’énergie émise en micro watts/seconde/cm² à la distance la plus éloignée de la lampe.
En combinant l’énergie émise par la lampe et le temps d’exposition, les performances seront donc mesurées en milijoules (mj).

Avantages et inconvénients :

+ Le système de décontamination de l'eau par UV possède de nombreux avantages. Le plus intéressant est que la désinfection s'accompagne de la formation d'aucun produit de réaction avec les matières organiques de l'eau. L'utilisation de l'appareil est simple, il est adaptable sur un circuit de distribution d'eau déjà en place, son entretien réduit et son coût de fonctionnement est relativement bas. Et pour couronner le tout, la désinfection par UV est un procédé écologique qui respecte l’environnement.

- Ces avantages sont contrecarrés par quelques inconvénients majeurs. Il n'y a pas de possibilité d'apprécier de façon immédiate l'efficacité du traitement par la mesure d'un résiduel comme dans le cas d'un oxydant chimique. Il n'y a pas d'effet rémanent. L'emploi de la désinfection par UV est donc réservé à la désinfection d'eaux dont le circuit de distribution est court et bien entretenu. Enfin, le bon fonctionnement de l'appareil nécessite une eau de bonne transmittance, c'est à dire une turbidité inférieure à 1 NTU.

Domaines d'application :


  • Traitement de l'eau potable. Alimentation en eau potable publique et particulière, hôtels, restaurants, hôpitaux, écoles, centrales électriques, systèmes militaires, centres sportifs...
  • Agriculture et aquaculture. Eau potable et d'usage général pour fermes, laiteries, bétail, vollailles et pisciculture, mollusques et crustacés...
  • Industries alimentaires et de boissons. Eau de table, eaux de process (dillutions, rinçages), sucre liquide...
  • Electronique. Eau de process pour les circuits intégrés et imprimés, eau de lavage recyclée...
  • Industries chimiques, pharmaceutiques, cosmétiques. Eau de production de pureté élevée, protection contre les micro-organismes se développant dans les réservoirs, eau de circulation...
  • Photochimie, climatisation...

Ozonation

L'ozonation est un traitement chimique par oxydation. L'utilisation de réactifs chimiques oxydants pour le traitement des eaux a visé au départ la stérilisation de l'eau, ou, plus exactement, la destruction des germes pathogènes. L'ozone a l'avantage de permettre des actions complémentaires dans la destruction d'un grand nombre de micropolluants et dans l'amélioration des goûts, des odeurs et dans la destruction des couleurs. L'ozone est une molécule de formule chimique O3. Elle consiste en l'enchainement de trois atomes d'oxygène, soit un de plus que dans le cas du dioxygéne. C'est un gaz très instable, ce qui lui confère une capacité oxydante très importante. Tout d'abord, l'ozone est créé grâce à l'air ambiant. En effet, l'oxygène capté va traverser un générateur d'ozone où il reçoit une charge électrique. Après avoir reçu une charge électrique, certaines molécules de dioxygène (O2) vont se séparer pour former deux atomes O indépendants. Ensuite, ces atomes vont se fixer aux molécules O2 qui n'ont pas été divisées pour former des molécules d'ozone (O3).


ozonation
Schéma des tours d’ozonation

L'ozone est un réactif multifonctionnel. Il détruit des composés toxiques tels que les cyanures et les phénols et attaque les colorants organiques naturels (acides humiques, tanins, lignines...) et artificiels responsables de la coloration des eaux. Il réagit de manière sélective avec les composés organiques contenus dans l'eau, et il les transforme en matières plus faciles à décomposer par traitement biologiques ultérieurs. De plus, contrairement au chlore ou au dioxyde de chlore, l'ozone n'entraîne aucune formation d'haloformes. Il à une action efficace et rapide mais il a peu d'action rémanente.

Avantages et inconvénients :

+ L’ozone se décompose en oxygène, sans laisser de produits dérivés dans l’eau
+ L’ozone est produit sur place (pas de transport de produits toxiques ni de consommable à changer régulièrement
- La production d’ozone consomme de l’énergie
- Le système est assez complexe
- Certains matériaux ne sont pas résistants à l’ozone
- Ce système demande un investissement de départ important

Il existe différents types d'ozoneurs :

- L'ozoneur à air (air séché avec un point de rosée à -50°C à -70°C).
- L'ozoneur à oxygène pur avec recyclage ou non de l'oxygène (on ne dépasse pas les 100g/m3 d'ozone).
- Les ozoneurs diffèrent aussi par leur capacité horaire de production d'ozone. L'emploi des fréquences électriques élevées améliore notablement le rendement.

On distingue encore deux sortes d'ozoneurs :
- Les ozoneurs à basse fréquence (50 Hz) dont la production unitaire par heure est environ de 1 à 3 Kg d'ozone.
- Les ozoneurs à moyenne fréquence (150 à 600 Hz) dont la production unitaire peut atteindre 60 Kg par heure. C'est dans ces ozoneurs que l'ozone est produit et injecté dans un réacteur, où est également injecté l'effluent à traiter.


Et plusieurs sortes de réacteurs :

  • Des réacteurs équipés de diffuseurs poreux.
  • Des réacteurs équipés de turbines.
  • Des réacteurs à flux piston tube en U, équipé d'une pompe pour vaincre les pertes de charge.

Avant d'être injecté dans l'eau contenant l'effluent, le gaz contenant l'ozone peut être divisé en "micro-bulles" à l'aide de divers matériels :
Des diffuseurs poreux disposés en partie basse des cuves ou colonnes. Ce système présente l'avantage de ne pas consommer l'énergie complémentaire et l'inconvénient de s'encrasser et vieillir.
Un hydro-injecteur assurant la pulvérisation du gaz directement dans l'eau motrice, sous une pression de 4 à 5 bar. Ce système présente l'avantage d'un meilleur taux de dissolution et l'inconvénient de la consommation supplémentaire d'énergie de la pompe à eau motrice de l'hydro-injecteur.

Le besoin en ozone peut varier de 2 à 20 g par m3 d'eau à traiter, en fonction du polluant et de sa concentration. La consommation d'électricité est comprise entre 20 et 25 Wh par gramme d'ozone produit. Les résultats obtenus sont éloquents : Non seulement l'ozone agit sur les polluants en améliorant la transparence de l'eau, il élimine le fer et manganèse, métaux souvent responsables de la coloration de l'eau, mais il agit également sur les bactéries se développant dans l'eau en les éliminant. L'ozone a un pouvoir stérilisant important puisqu'il a sur de nombreux virus une action nette, rapide et radicale. Enfin, il est un moyen d'élimination des odeurs tenaces de terre, de moisi ou pharmaceutiques sans mener à l'apparition de goûts comme cela est le cas pour les dérivés chlorés. Remarque : il est possible d'utiliser des techniques couplées (ozone - UV) qui ont une meilleure efficacité.

Domaines d’application :

Grâce à ses excellentes qualités de désinfection et d'oxydation, l'ozone est énormément utilisé pour le traitement de l'eau potable. L'ozone peut être utilisé pour différents objectifs dans les systèmes de traitement, tels que pour une pré-oxydation, une oxydation intermédiaire ou une désinfection finale. Généralement, il est recommandé d'utiliser l'ozone pour la pré-oxydation, avant un filtre à sable ou un filtre à charbon actif . Après l'ozonisation, ces filtres peuvent éliminer la matière organique restante (important pour une désinfection finale).

Ultrafiltration

logo2

L’ultrafiltration est basée sur le principe de la barrière physique traversée par l’eau sous pression et arrêtant tous les éléments dont la taille dépasse une valeur limite appelée seuil de coupure de la membrane.

Cette technique est utilisée pour éliminer les substances troubles, les particules et les organismes microbiologiques indésirables comme les germes, les bactéries, les virus et les parasites présents dans l'eau brute ou lorsque des pics de turbidité ou de contamination microbiologique sont constatés après des précipitations.


ultrafiltration
Avant – après ultrafiltration

Ce procédé permet de fournir une eau pure et cristalline de qualité uniforme , sans turbidité ni agents pathogènes notamment dans le traitement de l'eau potable.

Un module d’ultrafiltration est l’unité de base d'un système de filtration par membrane. Un module est constitué d’un ensemble de faisceaux de plusieurs milliers de fibres chacun, protégés par des grilles et rendus solidaires par 2 pains de résine situés aux extrémités du module.


ultrafiltration1 ultrafiltration2
Exemple de module d’ultrafiltraion en fibres creuses

Les matières en suspension arrêtées par la membrane vont ralentir le processus de filtration. Elles doivent être éliminées périodiquement. C'est le processus de rétrolavage. Il se fait par l’envoi d’eau ultrafiltrée à contre-courant et sous pression à travers la membrane pour décoller les impuretés déposées sur sa paroi.



frontale

Il est possible qu'un nettoyage chimique périodique vienne compléter l'action du rétro lavage. Ces rétro lavages chlorés, acide ou basique sont effectués pour bien nettoyer profondément la membrane. D’autres adjuvants peuvent être aussi utilisés périodiquement pour régénérer automatiquement la membrane.


Les avantages de l’ultrafiltration sont les suivants :


  • Suppression des opérations de changement des filtres,
  • Moins de sanitisation du process car il est protégé contre les bactéries et micro-organismes,
  • La qualité de l'eau produite reste stable,
  • Prolonge la vie des éventuels organes de filtration e aval,
  • Aucun produit n’est additionné à l’eau,
  • Le volume d’eau perdu reste très faible (à 5 % pour les rétro lavages),
  • Economie de produit désinfectant,
  • Faible consommation d'énergie,
  • Longue durée de vie des membranes,
  • Maintenance réduite,
  • Agreement du Ministère de la Santé Publique (des modules à fibres creuses).

Quelques exemples de domaines où l'ultrafiltration est appliquée:


  • L'industrie alimentaire (protéines) L'industrie laitière (lait, fromage)
  • L'industrie alimentaire (protéines)
  • L'industrie du métal (séparation d'émulsion huile/eau, traitement peinture) ;
  • L'ultrafiltration peut aussi être appliquée comme prétraitement de l'eau avant une nano-filtration ou une étape d'osmose inverse.

Nanofiltration

logo2

La nanofiltration est une technologie qui permet de produire une eau de très grande qualité grâce à son procédé de séparation utilisant la filtration au travers de membranes semi-perméables sous l’action d’une pression. Son principe est très semblable à celui de l’ultrafiltration, la différence essentielle étant que la membrane de nanofiltration offre une porosité dix fois plus faible, de l’ordre de 0.001 µm.
Elle permet de retenir les micro-polluants les plus difficiles à éliminer (virus, bactéries, pesticides…) et la quasi-totalité des composants qu’ils soient biologiques, organiques ou minéraux et quelle que soit leur concentration.
Il est important que l'eau alimentant une nanofiltration ne contienne aucune matière en suspension, car autrement celles-ci obstrueraient la membrane. D’ou la mise en place d’une ultrafiltration en prétraitement.
Les modules utilisés ou commercialisés par SFEC sont de type tubulaire ou spirale. Injectée sous pression, l’eau à traiter traverse la membrane et ressort filtrée par le tube central.



nanofiltration1
Coupe d'une membrane de Nanofiltration

nanofiltration2
Exemples de membranes de Nanofiltration utilisées par la SFEC


Les molécules d’eau qui traversent les membranes constituent ce que l’on appelle le perméat. Le perméat est une eau qui ne contient plus que 20 mg/l de sulfates (soit 99% d’abattement), 20mg/l de sodium (soit 92% d’abattement) et une dureté quasi nulle. C’est pourquoi, les installations de nanofiltration sont également souvent utilisées en alternative à un adoucissement classique.
Les molécules d’eau et les minéraux qui n’ont pas traversé les membranes sont guidées par le tube central vers le second tube de nanofiltration pour être filtré à nouveau ainsi de suite jusqu’en bout de chaine. La partie restante appelée le concentrat est évacuée hors de la chaine de production de l’eau potable (30% de l'eau envoyée sur les membranes).

La nonofiltration constitue une technique sûre qui permet d'éliminer toutes les substances toxiques ou indésirables résultant des activités humaines, industrielles, agricoles ou provenant du milieu naturel. De plus, elle permet également de diminuer de manière significative l’usage du chlore. Son seul inconvénient réside dans le fait que l’eau produite est tellement pure qu’il est nécessaire de la reminéraliser si elle est destinée à une consommation humaine. En effet, elle arrête certains ions comme Ca2+.
Aujourd'hui, elle est principalement utilisée dans les procédés de purification d'eau, tels que l'adoucissement, la décolorisation, et l'élimination de micro-polluant. Dans les procédés industriels, la nano-filtration est utilisé pour éliminer des composants particuliers comme des agents colorants.

Autres applications de la nano-filtration:


  • Elimination de la matière organique naturelle,
  • Elimination des pesticides et des micropolluants,
  • Abattement de la dureté, des nitrates et des sulfates,
  • Elimination des virus, bactéries et colloïdes,
  • Elimination des Cryptosporidium.

Osmose inverse

logo2

L'osmose inverse est une technologie de séparation membranaire qui utilise un système de membranes composée de pores de 0,0001 µm, à travers lesquelles passe l'eau à traiter sous l'effet d'un gradient de pression.


omose


Les membranes d’osmose rejettent 95 à 99% des éléments qui ne sont pas de l'eau pure (sels, minéraux, nitrates, phosphates, sulfates, pesticides, herbicides, détergents, métaux lourds, produits chimiques, hormonaux, pharmaceutiques, radioactivité ...). L'écoulement s'effectue en continu tangentiellement à la membrane ce qui permet de limiter l'accumulation sur cette membrane des diverses espèces (particules, molécules, ions) retenues par cette dernière.


omose
Coupe d'une membrane de Nanofiltration

osmose
Exemple de membrane de Nanofiltration utilisée par la SFEC


Au niveau de la membrane d’osmose inverse, l'eau à traiter se divise en deux parties de concentrations différentes :


  • une partie qui traverse la membrane : c’est le perméat (eau osmosée pure)
  • une partie qui ne passe pas à travers la membrane : c’est le concentrat ou rétentat (eau sale chargée en impuretés) qui contient les molécules ou particules retenues par la membrane ; cette eau "sale" est rejetée à l'égout.

Les unités de traitement d’eau par osmose inverse de conception SFEC requièrent un savoir-faire dans la sélection des équipements (membranes et modules d’osmose inverse) et de composants devant résister notamment à des eaux agressives (eau de mer) ainsi qu’à la haute pression. Selon l'efficacité attendue, il peuvent être utilisés soit seuls soit combinés avec d'autres systèmes de traitement. Attention, la fiabilité de fonctionnement et la durée de vie des systèmes d’osmose inverse dépendent essentiellement de la qualité du prétraitement mis en œuvre dans la filière globale. Il faut donc impérativement veiller à ce que l'eau d’alimentation soit correctement prétraitée afin d'éviter les problèmes de colmatage, de précipitation, d'oxydation et de pollution de toute nature des membranes d’osmose.
Le pré traitement est donc véritablement une étape stratégique qu'il ne faut absolument pas négliger car c'est le garant du bon fonctionnement du système d'osmose inverse, et surtout c'est «l'assurance vie» des membranes.


Les principales applications de l'osmose inverse concernent :


  • Le dessalement de l'eau de mer et des eaux saumâtres,
  • La médecine et plus particulièrement le secteur de la dialyse,
  • La production de l'eau déminéralisée pour l'appoint d'eau de batteries par exemple
  • L'industrie pharmaceutique, ou des semi-conducteurs, où une eau osmosée est indispensable à la fabrication du produit,
  • L'industrie agro-alimentaire, où ce procédé est utilisée pour : concentrer le sucre de la sève de canne, du jus de betterave ou de l'eau d'érable, concentrer le lait et les produits laitiers afin de réduire les coûts de transport, extraire les protéines du lactosérum, concentrer les moûts en vue d'augmenter le degré alcoolique final des vins.
  • L’aquariophilie lors des changements d'eau partiels ou en complément,
  • L’horticulture pour l'arrosage des plantes calcifuges.
logo3

Parc d'activités "Les Portes du dauphiné"

51 rue Ampère - 69780 Saint Pierre de Chandieu - France

Tél : 04 78 40 20 82 - Fax : 04 78 40 30 17 - Mail : sfec@sfec-france.fr

français   anglais

Nous contacter


Pour un projet plus détaillé, merci de complèter :

Origine de l'eau à traiter








Application






Capacité de traitement




*champs obligatoires





SFEC
Parc d'activités "Les Portes du Dauphiné"
51, Rue Ampère
69780 Saint Pierre de Chandieu - France

Tél. : 04 78 40 20 82
Fax : 04 78 40 30 17
Mail : sfec@sfec-france.fr

Mentions légales

logo2

Editeur :

S.A.R.L. SFEC
Parc d'activités "Les Portes du Dauphiné"
51, Rue Ampère
69780 Saint Pierre de Chandieu - France


Tél. : 04 78 40 20 82
Fax : 04 78 40 30 17
Mail : sfec@sfec-france.fr


SIRET : 32788813700038
APE : 3600Z
Capital : 200 000 euros

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE :

Le site www.sfec-france.fr et l’ensemble des éléments le composants (éléments graphiques, images, textes, photographies, vidéos, marques, logos, etc…), sont protégés par les lois concernant la Propriété Intellectuelle et sont, selon le cas, propriété de SFEC ou propriété d’un tiers ayant autorisé SFEC à les représenter sur le site.

En conséquence, aucune représentation, reproduction ou copie, partielle ou intégrale, ne pourra être faite sans l’accord préalable et écrit de SFEC.

Toute reproduction, utilisation et/ou modification qui en serait faite sans l’accord préalable et écrit de SFEC est susceptible de constituer un acte de contrefaçon et d’être poursuivie devant les tribunaux compétents.

Tout téléchargement, toute reproduction, représentation, adaptation, traduction, et/ou transformation, partielles ou intégrales, ou transfert sur un autre site ou sur n’importe quel autre support (papier, support numérique, film, etc.) sont strictement interdits.



PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES :

Les données collectées sur le site sont exclusivement destinées à SFEC.
SFEC s’engage à respecter les dispositions de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés et à prendre toute précaution nécessaire pour préserver la sécurité des informations nominatives confiées. Les personnes disposent d’un droit d’accès, de rectification, et de suppression de ces données.
Aucune information à caractère personnel ne sera communiquée à des sociétés tierces.



EXONÉRATION DE LA RESPONSABILITÉ :

SFEC s’engage à faire ses meilleurs efforts pour que le site Internet soit accessible à tout moment.
 Néanmoins, SFEC décline toute responsabilité en cas de difficulté d’accès à son site ou d’interruptions dans la connexion, quelles qu’en soient les causes.
SFEC s’efforce d’assurer l’exactitude et la mise à jour régulière des informations diffusées sur ce site. SFEC se réserve le droit de corriger et de modifier à tout moment le contenu du site sans que sa responsabilité puisse être engagée de ce fait.
SFEC ne saurait être tenu pour responsable des éléments en dehors de son contrôle et des dommages qui pourraient éventuellement être subis par les internautes, leur environnement technique, et notamment, leurs ordinateurs et les données qui y sont stockées, leurs logiciels, leur équipement, leurs réseaux (modems, téléphone, …) et tout matériel utilisé pour accéder ou utiliser le site.
Par ailleurs, SFEC ne saurait être responsable de tous préjudices directs ou indirects résultant de l’utilisation du site et notamment de l’altération ou de l’accès frauduleux à des données et/ou la transmission accidentelle par le biais de virus.



COOKIES :

Des données non personnelles sont collectées lors de votre navigation, par un système de cookies.
 Ces fichiers, stockés sur votre ordinateur, permettent à SFEC d’enregistrer des informations relatives à votre navigation sur notre site (pages consultées, date et heure de consultation, ,…).
 En aucun cas ces données ne nous permettent de vous identifier.
Vous pouvez vous opposer à l’enregistrement de « cookies » en configurant votre navigateur Internet.